La VAE comment ça marche ?

            Vous avez travaillé un an au moins, en continu ou non, dans un domaine précis mais vous n’avez pas de diplôme, vous pouvez en obtenir un par le biais de la VAE ; pour cela deux livrets sont à remplir :

  • le livret 1, c’est celui de la recevabilité : son but est de vérifier, justificatifs à l’appui (feuilles de paie, attestations diverses...), que vous pouvez prétendre au diplôme visé.
  • le livret 2, c’est celui qui présentera votre parcours professionnel, c’est lui qui rebute les candidats par ce qu’il faut écrire, écrire, écrire encore... Pour vous aider, vous disposez d’un document appelé « référentiel » qui liste les tâches que vous devez avoir accomplies pour obtenir le diplôme souhaité.

             L’expérience m’a montré que si vous avez réalisé 80% des tâches évoquées dans le référentiel, vous aurez le diplôme.

 Qui est concerné ?

            J’ai envie de répondre tout le monde : salariés, demandeurs d’emploi, bénévoles... évidemment surtout ceux qui n’ont pas de diplômes.

            Un accompagnement est prévu, il peut être pris en charge par pôle emploi, par les organismes collecteurs de la taxe professionnelle (OPCA...) ou par le compte personnel de formation.

              Ne vous laissez pas impressionner par ceux qui disent que c’est long et compliqué. Si vous êtes bien accompagné, c’est une démarche très enrichissante sur le plan humain. Vous prenez conscience de ce que vous avez fait de votre vie et de vos compétences. Avec certains de mes stagiaires qui sont devenus des amis, nous avons rédigé plusieurs VAE ; avec certains nous sommes partis d’un bac pro pour finir avec un master 2...

             Si l’on veut construire un « bon » livret 2, il faut du temps. Pour un niveau CAP, BEP, BAC PRO, il faut compter de 3 à 6 mois. Pour des diplômes au delà du BAC, il n’est pas rare d’y passer 1 an. Or les centres de formation accordent en général 24 heures d’accompagnement, pas étonnant donc que les « accompagnés » se plaignent ou se découragent.

              Nous fonctionnons de façon différente. Pour nous, quelqu’un qui se lance dans l’aventure de la VAE mérite d’obtenir le diplôme donc nous mettons le temps nécessaire pour qu’il l’obtienne, la joie qu’il partage avec nous est notre récompense. Vous avez donc compris que l’aspect financier est secondaire,  l’essentiel est votre réussite.

              Au travers des questions que vous poserez, nous ciblerons vos difficultés et vous aiderons à les résoudre.

             Au fur et à mesure de la construction de ce blog, je vous expliquerai ce qu’attend le jury, les règles que vous devez respecter pour que votre livret 2 soit « top » et ce qui vous attend à l’oral pour mettre en valeur votre travail. Vous constaterez ainsi par vous même que la VAE ce n’est pas la mer à boire !